edoc

Les personnes âgées vulnérables dans les recherches biomédicales: quelles réponses du droit européen?

Gennet, Eloïse and Kressig, Reto W.. (2016) Les personnes âgées vulnérables dans les recherches biomédicales: quelles réponses du droit européen? Journal International de Bioéthique, 27 (3). pp. 115-144.

Full text not available from this repository.

Official URL: http://edoc.unibas.ch/52773/

Downloads: Statistics Overview

Abstract

Principales consommatrices de médicaments, les personnes âgées sont estimées représenter 30 % de la population européenne d’ici 2050. Paradoxalement, il existe un cruel manque d’information sur la prescription des médicaments à la population gériatrique compromettant la qualité des traitements et laissant aux médecins l’immense responsabilité de prescriptions improvisées potentiellement dangereuses ou au contraire potentiellement inefficaces. En effet, la population gériatrique est de facto soit exclue des essais cliniques, soit représentée par des personnes âgées en relativement bonne santé et peu représentatives des patients de la vie réelle. Malgré les démonstrations répétées dans la doctrine médicale du besoin d’inclusion de personnes âgées fragiles dans les essais cliniques, le droit européen n’offre que des réponses décevantes à ce besoin. Le déclin fréquent des facultés cognitives des personnes âgées rend la tâche doublement difficile (fragilité cognitive, début de démence comme l’Alzheimer ou maladies psychiatriques). Beaucoup de personnes âgées présentent une capacité de décision réduite sans encore bénéficier de protection juridique. Étonnamment, les lignes directrices éthiques ainsi que le droit européen sont peu sensibles aux stades qui précèdent l’incapacité juridique et ne font pas suite aux procédés intermédiaires proposés dans la doctrine éthique et médicale. Bien que ces questions relèvent des compétences nationales, la problématique est commune à l’Europe et les solutions devront nécessairement dépasser les frontières étatiques. L’implication du législateur européen est indispensable pour, si ce n’est imposer des règles communes, au moins donner une impulsion dans le sens d’une meilleure inclusion des personnes âgées fragiles dans les recherches biomédicales, et d’une meilleure promotion de leur autonomie.
Faculties and Departments:08 Cross-disciplinary Subjects > Ethik > Institut für Bio- und Medizinethik
UniBasel Contributors:Gennet, Eloïse
Item Type:Article, refereed
Article Subtype:Research Article
Publisher:Cairn
ISSN:1287-7352
e-ISSN:2102-5169
Note:Publication type according to Uni Basel Research Database: Journal article
Identification Number:
Last Modified:31 Oct 2017 08:32
Deposited On:31 Oct 2017 08:32

Repository Staff Only: item control page